Marteau burin 9, l’épilogue?

Pourquoi se lamenter?
Ma fée est partie, tant pis
Je dois songer à la retrouver!
Puisque enfin mes murs sont blanchis…
Mais comment procéder? et que manigancer?
Voyons ce que Merlin m'a laissé…
des chutes de zinc dépareillées…
je dois fabriquer un piège à fée
Et la mutine ne pourra plus s'échapper….

Marteau burin 8, l’avant dernier

Après une semaine de végétation, de repos et de tranquillité.
 
Rien ne bouge, rien n'avance,
 
Normal, parait-il c'est" l'après chantier"…
 
Quand à nouveau, les fourmis reviennent démanger.
 
C'est pas possible,
les lutins ont avancé si vite,
 
et nous on va glander?
Je me mets donc à détapisser,
 
à poncer et à peindre l'atelier.
 
Que c'est dur de progresser;
 
Même le beau temps
m' a quitté,
 
Pluie et vent à volonté
 
Je crois que ma fée m'a lachée…
Effectivement, j'ai du la décourager,
 
Quand il s'agit d'enduire et de poncer,
 
Ma fée me laisse tomber
 
Les cotes s'obstinent à me résister
 
Faire une cale… ne pas appuyer…
 
Avec mes bras guimauve appuyer
je risque pas d'y arriver!
 
Mais où est donc passée cette fichue  fée!

E pisode 7: Anniversaire chez marteau burin

Le chantier ce termine,on est le 14 Juin

Merlin se prépare à repartir, et a rembarquer ses lutins

Il va migrer vers d'autres chantiers que je lui souhaite ensoleillés

Fini ton gâteau au chocolat,la glace au Chamallow attendra…

Car tout n'est pas terminé loin de là,

il y a encore les finitions,et tout le monde le sait les finitions c'est long

Bob le bricoleur chez marteau burin E7

Les plafonds se referment,
 
l'électricité est passée
 
mon bob le bricoleur a vraiment bien travaillé
 
Attention, on allume…
Chouette, Rien n'a pété!

Même boulot sur la plomberie,
pas une fuite, c'est de la magie,
 
Vraiment sur ce chantier tout roule à volonté.
 
Il fait beau avant l'été.
 
A croire qu'une fée s'y est installée.
 
D'ailleurs un matin, une mésange est venue y nicher

Episode 6: Marteau burin se la joue Hollywood

 

 

Depuis plusieurs semaines, pas un article à l'horizon,
 
Et toujours le chantier dans la maison,
 
Pas de photo, pas de temps perdu,
 
Les lutins ne chaument pas, et moi non plus!
 
 
La dalle est chapeé, la fée l'a signée…
 
 
Les pièces se dessinent, et tous me taquinent:
 
je négocie dur pour délimiter l'atelier.
Je joue la corruption à fond:
 
Glaces et mousses au chocolat à profusion!
 
 
Mais rien à faire, il sera toujours trop petit.
 
Je veux déjà pousser les murs alors qu'ils ne sont même pas construis